www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du caen athletic club
Actualités
Le beau bilan du CAC, raconté par ses athlètes, au championnat de France ELITE 2018 à Albi.
Commentez cette actualité
9 Juillet 2018 - Anne MICHEL-LEVARD
Le beau bilan du CAC, raconté par ses athlètes, au championnat de France ELITE 2018 à Albi.
Si Maxence HARDOIN est finaliste à nouveau du 3000m steeple en arrachant la 8ème place et le 6ème chrono français (8'53''66), Eloïse GENISSEL (3m90 au concours de qualification de la perche) et Edgar LEVARD (52''56 en demi-finale du 400m haies, 10ème chrono français) ont affiché une belle ambition à Albi.

Le seul finaliste du Calvados est donc licencié au Caen Athlétic Club. Comme la saison passée à Marseille, Maxence HARDOIN a su tout donner pour entrer dans le top 8 de l'épreuve, le jour J, dans un 3000m steeple qui conclut magnifiquement sa saison 2018.

"Une journée pleine de surprises ! Arrivée au stade, la famille est là, mes parents, tonton rôti et tâta Gigi ! Elle a fait le fait le déplacement exprès, un bonheur sans nom. Ensuite avec Marc toujours présent, le mot juste, les regards, un homme génial !

Le soleil la chaleur mais on y va, je pars m’échauffer et j’aperçois Mahiedine, Yoan Kowal et tous les autres. Je me dis à ce moment, ça va être un beau moment, une belle course. Un grand gamin dans la chambre d’appel et lors de la rentrée sur la piste, être entouré par ces gens qui ont un palmarès international, j’étais vraiment en mode « profite, amuse toi, regarde autour de toi » je voulais vivre pleinement l’instant comme à Marseille l’année dernière !
Le premier 1000m je suis dans le groupe de tête, ça va bien, je déconnecte de temps en temps en regardant les  dossards devant, que du beau monde. Ensuite le 2ème kilo ça accélère, devant les « cadors » partent et je reste placé avec un petit groupe, je commence à serrer les dents car ça devient compliqué. A plusieurs reprises je me suis dis « allez fonce, pas de regret » donc j’ai rien lâché et entendre ta famille, ton entraîneur t’encourager et bien ça te remet un coup de fouet. Et dans le dernier 800m je commence à compter car les jambes sont très lourdes. Je sais que je suis 9eme et le gars devant n’est pas loin. Donc on recommence, on relance, on avance. A 300m mètres je me place derrière le 8ème et la « spéciale Maxence » se met en place. J’avais envie de cette place de finaliste et je lance le sprint final très fort sur le dernier 100m pour surprendre Guillaume Lanjou. Je termine sur les rotules.

Le chrono de 8’53 est bon. Il confirme une saison qui aura été surprenante et enrichissante sur les possibilités de progression que nous avons avec Marc.


Dans la zone mixte je retrouve mes parents, Marco, et on relâche un peu la pression. Des sourires, du bonheur, du plaisir, une joie vraiment immense que j’ai pu partager !

On reste lucide pour faire des photos avec Mahiedine et Kowal. Une bonne pression qui aura été bue dans la foulée pour récupérer, avant de reprendre la route. Quand on pose les choses, et que l’on arrête de regarder derrière, les choses deviennent simples et belles. C’est ce que je retiens de la saison et de ces championnats.

Félicitations aux collègues Eloïse et Edgar, on peut être fiers d’être arrivés là ! Merci au club, à Emilie pour la logistique. La famille, les amis, Marc, un grand merci ! Comme on dit seul on va vite, mais ensemble on va plus loin. Force et Robustesse."




Le CAC compte également un demi-finaliste très proche de la finale du 400m haies.
Vendredi midi, Edgar LEVARD (photoathle.fr) a réalisé 52"62, le 7ème chrono des séries, mais le samedi matin, il partait en fait avec le 9ème chrono des demi-finales (avec l'entrée en piste de Ludvy Vaillant et Victor Coroler exemptés du 1er tour)
. Edgar a pris des risques en partant plus vite avec un nouveau schéma de course (13 foulées jusqu'à la 3). Sa 7ème haie a été compliquée à négocier, ce qui l'amène à franchir les 4 dernières sur sa moins bonne jambe. Avec 52''56 à l'arrivée, c'est le 10ème chrono français des demi-finales (dernier pris en finale 51''87). Edgar a pleinement confirmé sa progression cette année (record perso à 51"66) et s'est ouvert des perspectives pour la suite.

"Participer aux premiers gros championnats de France Elite qui ont phagocyté les nationaux était un beau moment. Le faire dans une épreuve où le niveau et la densité atteignent une qualité jamais égalée était une fierté.
Evoluer dans un bilan français élevé est un moteur et encourage à faire le boulot qu'il faut pour progresser.

Trop longtemps pendant la saison j'ai attendu de faire le début de course en 13 foulées. Le vent de face systématique s'y est opposé à chaque course. A prendre son mal en patience, la saison passe vite et on se retrouve en séries des France élite avec un même vent de face. J'ai décidé de passer outre cela en partant enfin sur ce schéma de course. Le risque en valait la peine : sur les séries et les demi-finales, j'ai enfin pu retrouver des sensations proches de ce que je ressens quand je vais vite sur un 4x400m. Elles sont agréables et on fait de l'athlétisme pour ça.

Le chrono, en deça de ce qu'on pouvait espérer, ne doit pas cacher un pas en avant. J'ai le sentiment qu'optimiser mon potentiel passera par courir en 13 foulées en début de course. Alors oui je n'ai pas maîtrisé la transition sur ma deuxième partie de course, oui je n'avais plus mes repères, oui j'ai terminé sur ma mauvaise jambe en finale mais j'ai posé un jalon et exploré ce qui sera à mon avis ma course pour les années à venir.

Pour cette saison, avec un nouveau record, je remercie toutes les personnes qui m'accompagnent, staff médical, le magasin SCORE, le groupe d'entrainement, amis, famille...
Bravo à Elo la maîtresse du groupe pour son capeps.
Plus particulièrement merci à :
- mes parents Eric et Anne pour leur investissement auprès du groupe et leur savoir-faire.
- Christophe Lemetayer pour le boulot qu'on fait en visualisation.
- Romain pour son accompagnement au cours du week-end et ses compétences en allemand.
- Emilie et Loïc Revert pour leur préoccupation pour que tout se passe bien ce week-end et dans l'année.

Je conclus sur les mots de Dominique Duvigneau avant le championnat : "fais quelque chose dont tu pourras être fier à la fin".

L'année est réussie. On se revoit en septembre."




Le CAC avait enfin une bien jolie carte à jouer avec Eloïse GENISSEL au saut à la perche
(photoathle.fr). La toute fraiche lauréate du CAPEPS (super nouvelle tombée jeudi midi) a enchaîné les épreuves d'admission à Vichy qui se sont terminées mardi soir ... et les qualifications du concours A de la perche à Albi vendredi matin. Après avoir franchi 3m70 au 2ème essai, puis 3m90 au 1er, Eloïse a tenté une nouvelle fois son record personnel avec une barre placée à 4m05. Cela n'est pas passé, mais elle peut-être fière de son double parcours cette année et envisager la suite avec confiance.

"Quel bonheur d'avoir pu participer aux Élites alors que je revenais tout juste de Vichy et en ayant reçu la bonne nouvelle pour le capeps la veille de sauter!

C’était à la fois difficile de sauter car j'étais très fatiguée nerveusement mais la forme physique était là, j'ai eu les jambes, je passe beaucoup plus loin que d'habitude et je prends plus de levier... C’était pas loin à 4.05, je suis très contente d'avoir pu avoir ces sensations avec la 4m30-66kg. Je ne regrette rien, je suis régulière à 3m90 alors avec plus d'entraînement l'an prochain ce sera vraiment chouette !
Je remercie énormément la famille Levard et Romain Bravo de m'avoir soutenue tout au long de cette année et jusqu'à cette route vers les Élites. L'ambiance, et puis leur esprit de ''haut niveau'' m'a permis de ne pas trop me relâcher après le capeps pour rester concentrée jusqu'au bout, après cette dernière épreuve: la perche!

Je vais savourer mes vacances maintenant pour reprendre de plus belle en septembre, j'ai bien envie de franchir 4m10 cet hiver !"


Félicitations à tous, athlètes et entraineurs, mais également au comité directeur du CAC, et à Emilie (la secrétaire) pour avoir mis en place tout au long des étapes les meilleures conditions pour le bien être de ses athlètes.

La saison n'est pas terminée, et le CAC sera encore très bien représenté aux France espoirs-minimes à Niort le we prochain, puis aux France jeunes à Evry le we suivant... A suivre !





les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
10/12 >
10/12 >
10/12 >
08/12 >
04/12 >
03/12 >
03/12 >
02/12 >
29/11 >
27/11 >
27/11 >
26/11 >
26/11 >
20/11 >
20/11 >
19/11 >
18/11 >
12/11 >
06/11 >
05/11 >
Réseaux sociaux




Prochains événements
 Inter-départementaux d'épreuves combinées BEN-MIN 8 décembre 

Cross Evreux 9 décembre 

Cross de Colombelles 16 décembre 

Réunion Bureau 18 décembre

Comité Directeur 8 janvier 20h
Calendrier du club
bilans CAC
2018
. Salle
. Piste Top10 par épreuve


2017

Piste Top 10 par épreuve

2016

Piste Top 10 par épreuve
Saison 2014/2015 en vidéos

2015

. Hiver 2014/2015 toutes disciplines

Piste Top 10 par épreuve 

  Route

2014
Piste Top 10 par épreuve 

  Route

2013
Piste Top 10 par épreuve 

  Route
Les Espaces
Hors vacances scolaires, 
Emilie est présente lundi, mardi, mercredi et vendredi de 14h à 19h
(accès par l'escalier en colimaçon)17 
Halle aux Granges1er étage
7 rue du Carel - 14000 CAEN
L'accueil téléphonique au 
02 31 38 27 97 s'effectue du
lundi au vendredi (sauf jeudi) 
de 15h30 à 17h30
 

 
Je cours au CAC avec Score


















































  














 






Pour rejoindre le club des partenaires et apparaître sur nos supports :
caen.athle@orange.fr